S

 

 

ynthèse

 

 

1.   Constat

(a)  Les fondements de la révolution industrielle.

(b)  Les fondements de l’émergence économique de l’Asie (refus des préconisations de la Banque Mondiale) : rôle de l’État facilitateur

 

2.   Fondements du concept d’université de développement

(a)  Stratégie de la Corée du sud

·     Un modèle : le Japon

·     Une stratégie : s’appuyer sur un noyau d’entreprises locales (liens banques-

      RH qualifiantes)

·     Insertion dans la division internationale du travail

 

(b)  Stratégie de Singapour

·     Opportunité : le port.

·     Financement par BOT.

·     Rôle-clef de la Fonction publique.

·     Qualification des RH.

(c)  Stratégie du Rwanda

·     2 modèles : Israël et Singapour.

·     État de droit : fin de l’impunité et de l’instrumentalisation des ethnies.

·     Qualification des RH (Projet confié à Tony Blair).

(d) Stratégie des Firmes Multinationales (FMN) : délocalisation de la production et des

     marchés

·     Filiales-ateliers.

·     Filiales-relais.

·     Filiales techno-financières.

(e)  La  mission de toute université

·     Enseignement

·     Recherche

·     Service à la communauté : (Exemple : accompagner le Gouvernement

      dans la mise en œuvre de sa politique d’émergence économique)

3.   Matérialisation du concept d’université de développement

(a)  Liens Universités-Ministères

·     Agriculture

·     Industrie

(b)  Autres formes

·     Sens strict :

 

Incubateurs  des entreprises des diplômés des lycées techniques et agricoles, des diplômés des Grandes Écoles d’ingénieur, des Facultés des Sciences et Techniques et des Instituts de management/gestion (Exemple : IHEM, ESGAE, EAD, etc…)

 

·     Sens large : Technopole

Espace de synergie Universités-Entreprises (incubateurs des entreprises des diplômés + High Techn Center+ Centre d’innovation technologique+ Fermes-écoles+Ateliers-écoles+ Entreprises du secteur productif+ Structures d’accompagnement innovant au plan technique et financier+ Structures des prestations intellectuelles)

4.   Avantages des technopoles

·     Réduction des importations des denrées alimentaires, des pièces de rechange

et des prestations intellectuelles.

·     Création d’une nouvelle génération d’entrepreneurs capables de compétition

avec leurs homologues d’Asie et d’Europe.

 

En  guise de conclusion :

1. Les pays africains sont sous-développés parce que leurs dirigeants réduisent

le système de l’Enseignement supérieur à un simple attribut de la souveraineté.

2. Revisiter le concept l’Université Denis Sassou Nguesso de Kintélé : Université Marien

NGouabi bis ou Yamoussoukro bis ?

3. Revisiter le concept de Zones Économiques spéciales en tant que :

·   Stratégie d’industrialisation.

·   Stratégie de promotion des exportations.

·   Stratégie d’insertion à l’économie mondiale.

4. Revisiter la Stratégie nationale de qualification des ressources humaines.

5. Revisiter le concept de technopole et d’incubateur des entreprises.

6. Revisiter la Stratégie nationale d’insertion à la division internationale du travail.

7. Revisiter  les modalités de mise en œuvre le concept national de diversification

de l’économie.

8. Revisiter la Stratégie du Plan National de Développement (PND) 2012-2016.