Centre d'études stratégiques du bassin du Congo (Cesbc)

Centre d'études stratégiques du bassin du Congo = ISSN  2493-5387

CesbcPresses : Indicateur éditeur : 979-10-90372

Retrouvez le Cesbc sur Facebook

Sociétés & Développement


Articles

 

Jean-Placide KEZA

L’État en Afrique : illusion ou absence d’État ?

 

L’État en tant que forme structurante de la société internationale héritée de la Société des Nations (SDN) est un legs du colonisateur. Tout laisse à croire que cette structure étatique n’a pas résisté aux épreuves de l’indépendance. Pour connaître la véritable nature de « l’État africain », il est nécessaire de faire appel aux critères juridiques, politiques et socio-économiques retenus comme universels et de faire référence aux données institutionnelles et sociologiques.

 

Lire l'extrait du livre   ici


Aimé Dieudonné MIANZENZA

Notes sur l'émergence économique

Les pays d’Afrique subsaharienne se sont donné un objectif qui s’affiche dans toutes les capitales comme un slogan : devenir émergent à l’horizon 2030. Mais, que traduit exactement le terme émergent ? Comment est-on passé d’une notion purement financière à une logique économique et stratégique voire politique ? Y-a-t’il une liste de pays émergents ? Quels sont les traits qui les caractérisent ? Y a-t-il une trajectoire à suivre pour devenir émergent ? Quels liens existent-il avec des concepts comme « nouveaux pays industriels », « économie en transition » ou pays en développement ?

Lire la suite de l'article ici

 


Kitsoro Firmin C. KINZOUNZA

La mécanique de l'émergence économique et sociale en Afrique

L’Économie du développement est en panne ; l’étude de l’Histoire économique des pays émergents d’Asie (Chine continentale, Corée du Sud, Singapour, Thaïlande, etc.) demeure la seule issue pour bâtir les stratégies à même de permettre aux pays africains de résoudre leurs problèmes à caractère socio-économique et culturel et donc de passer du stade de pays sous-développé à celui de pays émergent.

L’analyse de l’Histoire économique des pays émergents d’Asie fait apparaître que leurs succès économiques reposent essentiellement sur les transformations socioculturelles.

Partant de ce constat, l'auteur a axé sa recherche sur l'identification des leviers de ces transformations

On prête à Archimède la phrase célèbre ci-après : « Donnez-moi un levier et je vais soulever le monde. » Le levier est par essence « un très petit instrument » qui, placé à un endroit précis peut soulever une très grande masse. Par analogie au processus d’émergence économique, au terme de plus d’une quinzaine d’années de travaux de recherche sur le sujet nous avons abouti à l’identification des trois leviers ci-après du processus d’émergence économique et sociale :

- la gouvernance politique ;

- l’Administration publique ;

- la technopole.

Ainsi, les résultats économiques enregistrés par le Rwanda, le Ghana et le Maroc au cours des dix dernières années sont imputables aux changements intervenus au niveau de la Gouvernance politique, de l’Administration publique et du degré d’interpénétration entre le monde du savoir (Universités, Écoles d’ingénieurs, Instituts supérieurs de management, Centres de Recherche) et les Entreprises.

À découvrir dans l'ouvrage à paraître sous le même titre :

La mécanique de l'émergence économique

et sociale de l'Afrique,

Évry, CesbcPresses, juin 2017, 116 pages

 


 

Hommage aux Professeurs

Hilaire BABASSANA (1943 - 2003)

et Barthélémy YANGONGO (1944 - 2002)


 

 

Hilaire BABASSANA

 

 

Le 09 juin 2003 nous quittait Hilaire Babassana; il avait 60 ans. À l'occasion du 14ème anniversaire de sa mort, le Cesbc reprend ici le texte de Théophile DZAKA et Célestin MAYOUKOU publié dans le Bulletin du Réseau thématique de recherche Entreprenariat en hommage à l'illustre disparu, ce chercheur d'envergure, infatigable et convivial qui a également apporté une contribution inestimable à la Francophonie scientifique et économique.

Hilaire BABASSANA est né en 1943 à Kololo (Département du Pool, Congo). Il était Docteur d'État es sciences économiques de l'Université des sciences sociales de Grenoble en France (1976, mention très honorable avec prix de Thèse).

" L'Université Marien NGOUABI de Brazzaville, mais au-delà (il a été aussi Professeur visiteur auprès de l'Université de Kinshasa, de l'Université de Ouagadougou, de l'Université du Togo et de l'Université du Bénin), la Francophonie scientifique et économique, notamment en Afrique, viennent de perdre un enseignant- chercheur, un expert, un leader, d'envergure internationale, ainsi qu'un pilier de taille du Réseau Entrepreneuriat de l'AUF au Congo-Brazzaville.

D'abord, en tant que chercheur, notre collègue Hilaire BABASSANA a publié en 1978, avec le concours de l'AUPELF, aux Presses Universitaires de Grenoble, un ouvrage de 255 pages qui est sans doute sa contribution scientifique majeure en économie politique, à savoir

" Travail forcé, expropriation et formation du salariat en Afrique noire ".

Pour la première fois, un universitaire africain isole les formes hybrides de la reproduction de la force de travail et du fonctionnement du mode de production capitaliste. L'auteur propose dans son ouvrage, une véritable histoire économique de l'Afrique centrale en utilisant tous les documents disponibles, pour nourrir sa réflexion conceptuelle sur les formations économiques et sociales africaines. Il a précisément élucidé le processus réel de domination coloniale et comment on est passé de l'expropriation au travail forcé puis du travail forcé à la formation du salariat, forme naturelle de la production capitaliste. Parmi ses domaines de recherche privilégiés ont citera en substance : l'agriculture et la question paysanne, l'intégration économique régionale, l'entreprise publique, la planification économique, la politique économique et l'analyse de la pauvreté.

Ensuite, son expertise en matière de coopération internationale et d'intégration régionale, l'a conduit pendant plus d'une décennie à exercer au niveau international le rôle de conseiller au prés, notamment, de la CEA, la CNUCED, l'OUA, du Programme d'Action des Nations Unies pour le Développement et le Redressement de l'Afrique (PANUREDA) et du PNUD.

Enfin, au titre de son expertise et de son leadership dans l'enseignement supérieur et les sociétés savantes, notre collègue Hilaire BABASSANA a notamment participé à la création et la direction, à titre d'exemple, de l'Institut National Supérieur des Sciences Economiques Juridiques Administratives et de Gestion (INSSEJAG) qui va engendrer dans les années 90, la Faculté des Sciences Économiques, la Faculté de Droit et l'Institut Supérieur en Gestion au sein de l'Université M. Ngouabi de Brazzaville. Il a contribué à l'élaboration des textes régissant la promotion et le recrutement des enseignants au niveau du Conseil Africain et Malgache pour l'Enseignement Supérieur (CAMES) ainsi qu'à l'implantation depuis 1988 du Réseau Entrepreneuriat de l'AUF parmi les chercheurs de Brazzaville (grâce à son appui permanent tant institutionnel que logistique aux chercheurs locaux jusqu'en juin 2003).

Pour finir, c'est à la demande persistante du Professeur Georges HÉNAULT, que nous avons rédigé ce texte pour le Bulletin de notre Réseau, en hommage à notre illustre collègue disparu, Hilaire BABASSANA, ce chercheur d'envergure, infatigable et convivial, afin que les membres du Réseau se souviennent à jamais de sa contribution inestimable à la Francophonie scientifique et économique.

Lors de l'hommage académique qui lui été rendu le 19 Juin 2003, jour de ses obsèques à Brazzaville, le Professeur Hervé DIATA, Doyen de la Faculté des Sciences Économiques a conclu son oraison par ces mots qui définissent bien la personnalité de BABASSANA : " En définitive, l'image que nous gardons de toi, c'est que tu as été pour nous un vrai leader aux qualités exceptionnelles: non seulement humble, généreux, simple, tolérant, disponible et plein d'abnégation, mais aussi prêt à se remettre en cause lorsque l'argumentation en face était solide ".

« l’image que nous gardons de toi, c’est que tu as été pour nous un vrai leader aux qualités exceptionnelles »

 

Théophile Dzaka (Brazzaville) et

Célestin Mayouko

 

 


 

Barthélémy YANGONGO

 

 

 

Il y a 15 ans, le 8 juin 2002, Barthélémy Yangongo nous quittait victime d'un accident de la circulation sur l'axe Bangui-Bouar (RCA), le mercredi 5  juin 2002. Il était né le le 24 août 1944 à Brazzaville.

- Doctorat d'Etat en droit public, il a été Enseignant à la Faculté de Droit et des Sciences Economiques de l'Université de Bangui (RCA) et à l'Université Marien NGOUABI de Brazzaville (Congo), Expert en Droit International, en Législation Sanitaire Internationale et en Droit Constitutionnel).

- En RCA, il fut successivement Secrétaire d'Etat aux Affaires Etrangères, Secrétaire d'Etat chargé du Secrétariat Général du Gouvernement, Secrétaire d'Etat à l'Information, Ministre chargé de l'Organisation de la Télévision, Ministre de l'Orientation de la Radiodiffusion et de la Télévision et Ministre d'Etat Jurisconsulte du Gouvernement enfin Haut Conseiller à la Cour Constitutionnelle.

- Dans le Système des Nations Unies - OMS au siège régional de Brazzaville-Congo, Haut Fonctionnaire permanent, Conseiller Juridique du Directeur Général et Directeur Intérimaire du programme de Coordination.

 

OUVRAGE

 

La succession d'États

en matière de biens et de dettes publics

an Afrique Équatoriale

 

 

Au moment de l'accession à la souveraineté internationale des territoires africains sous domination coloniale, s'est posée pour les nouvelles entités juridiques la question de leur substitution à l'Etat colonisateur dans la responsabilité des relations internationales. En Afrique subsaharienne, les colonies françaises  organisées en fédération : 

- l'Afrique Occidentale Française (AOF) regroupant huit colonies d'Afrique de l'Ouest entre 1895 et 1958;

- l'Afrique Équatoriale Française (AEF) composée de quatre territoires entre 1910 et 1958.

L'accession à l'indépendance a entrainé le démembrement de ces fédérations, certains diront leur balkanisation.

Selon Barthélémy Yangongo " Le processus de décolonisation amorcée après le seconde guerre mondiale a permis l'accession à l'indépendance d'un grand nombre de territoires. L'apparition de ces nouvelles entités étatiques soulève d'inextricable problèmes successoraux, ce qui constitue une source de préoccupation pour la Communauté internationale dans son ensemble. Les problèmes de succession d'États s'attachent presque exclusivement de à l'émergence sur la scène internationale des nouveaux États apparus en Afrique et en Asie, ce qui confère un aspect original à ce type de succession. "

À cette époque, la Convention des Nations Unies sur la succession d'États en matière de biens, archives et dettes d'État, est encore en gestation. Son adoption n'interviendra qu'à la conférence de Vienne en 1983.

Alors comment a été organisée la succession d'État en Afrique Équatoriale Française. D'autant plus qu'il s'agissant d'une double succession:

- succession à la puissance tutélaire, la France ;

- succession à la Fédération de l'AEF.

Cette question est cœur du livre de Barthélémy Yangongo. Publié en 1976 à compte d'auteur, ce travail a été le livre de chevet de plusieurs générations d'étudiants et chercheurs en droit international public en Afrique. L'auteur qui nous a quitté sans avoir eu le temps, comme il pensait le faire de proposer une mise à jour de son livre, notamment au regard du développement de la pratique des États depuis la Conférence de Vienne qui a adopté la Convention sur la succession d'Etats en matière de biens, archives et de dettes d'Etats de 1983, notamment à la suite de la désintégration de l'URSS, de la République Socialiste Fédérative de Yougoslavie et de la République Fédérative Tchèque et Slovaque ainsi que de la réunification de l'Allemagne.

 

Vient de paraître chez CesbcPresses


Louis BAKABADIO

Le grand remplacement

Le nouveau paradigme de l'émergence économique de l'Afrique

Préface de Kitsoro F. C. KINZOUNZA

Évry, CesbcPresses, Avril 2017, 120 pages

Collection École Congolaise d'Économie

Format : 14 x 21,5 cm

ISBN : 979-10-90372-28-3

Cliquer ici pour aller à l'Espace dédié

Louis BAKABADIO

 


À paraître


Kitsoro Firmin C. KINZOUNZA

La mécanique de l'émergence économique et sociale en Afrique

Préface d'Aimé Dieudonné MIANZENZA

Évry, CesbcPresses, Juin 2017, 116 pages

Collection École Congolaise d'Économie

Format : 14 x 21,5 cm

ISBN : 979-10-90372-33-7

Cliquer ici pour aller à l'Espace dédié à

Kitsoro Firmin C. KINZOUNZA


 

Mary-Albert COLÉLAT

Textes constitutionnels et documents politiques

de la République du Congo

Évry, CesbcPresses, juin 2017, 580 pages

Collection ThèmA

Format 16 x 24 cm

ISBN : 979-10-90372-29-0


Déjà parus en 2017


Timothée NSONGO

Cours de thermodynamique

à l'usage des étudiants de 1ère année de licence

de Chimie, Biologie et Géologie

Évry, CesbcPresses, Février 2017, 92 pages

Collection Academia

Format 14 x 21,5 cm

ISBN : 979-10-90372-31-3

 

Cliquez ici pour lire la Table des matières


Timothée NSONGO, Hilaire ÉLENGA et Rachel MOYEN

Propriétés physico-chimiques, minéralogiques

et valorisation des argiles de Makoua (Congo)

Évry, CesbcPresses, Février 2017, 114 pages

Collection Academia

Format 16 x 24 cm

ISBN : 979-10-90372-32-0


Christian Dimitry Mexan KÉBILA

 

La réforme administrative : le passage d’une administration néopatrimoniale à une administration de développement

Évry, CesbcPresses, Avril 2017, 160 pages

Collection ThèmA

Format 14 x 21,5 cm

ISBN : 979-10-90372-35-1


Bob MBOUNGOU BOKO

Bacongo mon vécu

Évry, CesbcPresses, septembre 2016

Collection Monde Vivant

ISBN : 979-10-90372-31-3

Format 14 x 21,5 cm

 


Parus en 2016


Aimé Dieudonné MIANZENZA

et

Sidonie MATOKOT-MIANZENZA

République du Congo

Catalogue des thèses de doctorat

Édition 2017



Émile-Didier LOUFOUA-LEMAY

Mobilité urbaine et changements sociaux à Brazzaville :

étude des associations financières traditionnelles

(Le kitemo ou le likelemba)

 

Évry, CesbcPresses, avril 216, 216 pages, Collection ThèmA

ISBN : 979-10-90372-12-2

 


Arsène-Francoeur NGANGA

La traite négrière sur la baie de Loango pour la colonie du Suriname

Préface du Professeur François LUMWAMU

Évry, CesbcPresses, Septembre 216, 212 pages

Collection Monde Vivant

ISBN : 979-10-90372-30-6

Format 14 x 21,5 cm

 


Joseph MFOUNDOU

La scolarisation  des enfants pygmées au Congo

Évry, CesbcPresses, septembre 2016

Collection ThémA

ISBN : 979-10-90372-15-3

Format 14 x 21,5 cm


Pierre MBOLA

Contribution au débat sur la coopération Occident-Afrique subsaharienne

Évry, CesbcPresses, septembre 2016, 132 pages,

Collection ThèmA

ISBN : 979-10-90372-13-9

Format 14 x 21,5 cm


Jean Jérôme OSSEBI

Le Congo du XXIe siècle

Évry, CesbcPresses, Juillet 2016, 248 pages,

Collection ThèmA

ISBN : 979-10-90372-20-7

Format 14 x 21,5 cm


Davidson MOUTOU

Manuel d’audit comptable et financier

du secteur associatif dans les pays en développement

Évry, CesbcPresses, avril 2016, 112 pages,

Collection ThèmA

ISBN : 979-10-90372-16-0

Format 14 x 21,5 cm

 

Rachel Victorine TATY

L’unité de production informelle et la comptabilité.

Expérience au Congo

Évry, CesbcPresses, avril 2016, 132 pages,

Collection ThèmA

ISBN : 979-10-90372-17-7

Format 14 x 21,5 cm


Kitsoro F. KINZOUNZA

Le logiciel mental, facteur déterminant

de l’émergence économique des pays africains

Préface de Louis BAKABADIO

Évry, CesbcPresses, mars 2016, 96 pages,

Collection ThèmA

ISBN : 979-10-90372-14-6

Format 14 x 21

 

> Droit & Système International

 

> Développement durable

> Index des articles

> Sources documentaires sur le bassin du Congo

> Développement durable

> Education

> Société

> Associations

> Arts plastiques

> Partenaires

 

     > Mentions légales

     > Soumettre un article

 

PATRIMOINES OUBLIÉS

Bulambemba

Yelala

 

Copyright © 2006-2017 Centre d'études stratégiques du bassin du Congo   -   Tous droits réservés